Comment affûter son touret à meuler ?


Shopping / samedi, juin 2nd, 2018

Le touret à meuler est un outil qu’on retrouve fréquemment dans l’atelier d’un bricoleur ou d’un professionnel. Il permet à son utilisateur d’aiguiser, d’affûter, de polir ou de débarrasser des objets métalliques d’ébavure. Son utilisation paraît complexe, mais en réalité, il suffit de faire preuve d’un peu d’intelligence pour s’en servir. En effet, lorsqu’on veut affûter un objet à l’aide d’un touret à meuler, il faut tenir compte de quelques règles de sécurité et suivre quelques étapes dans l’utilisation du touret et le tour est joué.

L’installation du touret à meuler

Le touret a meuler mixte étant doté d’un moteur, son utilisation requiert une installation préalable sécurisée à cause des vibrations que peuvent provoquer le fonctionnement du moteur. Par ailleurs, les mouvements de rotation rapide des meules additionnés à leur poids occasionnent d’autres vibrations qui viennent amplifier les vibrations du moteur. Il faut pour cela que l’installation soit solide et que le touret à meuler soit visser convenablement à son support pour ne pas provoquer des accidents.

La vérification des paramètres de sécurité

Les paramètres de sécurité sont très importants à observer puisque l’utilisation de ce type de machine comporte plusieurs risques d’accident qui peuvent être plus ou moins dangereux. Ainsi, il faut tout d’abord installer le touret à meuler dans un endroit aéré et isolé de toute matière combustible pour permettre à la poussière produite par l’abrasion du métal pendant que vous travaillez de se dissiper et d’éviter que les étincelles produites par le contact entre le métal et la meule ne provoque un incendie.

Ensuite, il faut se protéger les yeux et les doigts avec des équipements adéquats de sorte que les projections qui ne seront pas arrêtées par le protège œil installé sur le touret ne parviennent pas jusqu’à vos yeux et que les meules ne vous coupe ou ne vous brûle pas le doigt par contact.

Enfin, il faut vérifier les installations, surtout le câble électrique de branchement pour éviter les risques d’électrocution liés à une blessure sur le câble au moment du travail. En dehors du câble, il faut également vérifier le carter de protection des meules et l’écran de protection et s’assurer qu’ils sont solidement en place.

Venez voir : Comment fonctionne un detecteur de métaux ?

Le contact entre l’outil et la meule

Tout travail avec une meule nécessite le contact entre l’outil et cette dernière. C’est ce contact qui est à l’origine de l’affûtage ou du polissage des métaux, même les durs.

Pour affûter un objet avec le touret à meuler, il faut donc mettre en contact l’outil avec la meule pour créer une abrasion. Une fois le contact établi, il faut exercer une légère pression sur la lame de l’outil et commencer le mouvement d’affûtage.

Les mouvements d’affûtage sont les rotations opérées sur l’outil pour présenter toutes les faces à affûter à la meule. Ces mouvements doivent être de courte durée pour éviter que votre outil ne s’abîme, mais assez long, toutefois, pour que votre travail soit parfait. Dans tous les cas, un bricoleur saura s’en sortir.

Une fois terminé, il faut débrancher le touret et finir le travail d’affûtage à la main.

Venez voir : ooreka