Comment choisir son voltmètre ?


High Tech / mardi, avril 24th, 2018

Pour mesurer la tension d’un appareil pour savoir si elle fonctionne ou pas, vous aurez besoin d’un voltmètre. Il est donc indispensable pour sa réparation. Mais encore faut-il savoir bien choisir son voltmètre.

Les différents types de voltmètre

Selon vos besoins et votre budget, vous choisirez le voltmètre qu’il vous faut. Voici les deux grandes familles des voltmètres et leurs sous-familles.

  1. Voltmètres analogiques

Ce type de voltmètre est démodé et n’est plus très utilisé. Mais il est conseillé si vous avez un budget réduit et que vous n’êtes pas un professionnel de l’électricité mais un simple bricoleur ou bien un apprenti. En effet, il n’est pas très efficace pour de grands travaux de fait de sa capacité limitée. Toutefois, si vous voulez qu’il soit efficace, son utilisation requiert l’association avec d’autres appareils comme le microampèremètre, l’ohmmètre et le capacimètre. Voici deux types de voltmètres analogiques que vous pouvez trouver :

  • Voltmètres magnétoélectriques : composé d’un galvanomètre, ce type de voltmètre est constitué avec un milliampèremètre magnétoélectrique d’une grande sensibilité. Si vous voulez mesurer des tensions sinusoïdales seulement, vous pouvez intercaler un pont redresseur à diodes dans le cas des mesures en courant alternatif. Les avantages de ce type de voltmètre est que vous n’avez pas besoin de pile pour le faire fonctionner. En plus, vous pouvez prendre des mesures en AC jusqu’à plusieurs centaines de kilohertz avec le voltmètre magnétoélectrique parce que sa bande passante est très large. Certains modèles de voltmètre ne peuvent pas faire cela.

  • Voltmètres ferroélectriques : comme son nom l’indique, ce voltmètre est constitué d’un milliampèremètre ferroélectrique. Il peut mesurer n’importe quel type de tensions mais seulement sur des appareils à faibles fréquences.

à Lire également : Quel cardiofréquencemètre pour la natation ?

  1. Voltmètres numériques

Ce type de voltmètre est facile à utiliser parce qu’il vous faut juste appliquer les sondes sur l’appareil et vous obtiendrez des valeurs numériques, donc facile à lire. Selon la capacité du voltmètre, voici les différents types de voltmètres numériques que vous pouvez trouver et choisir selon vos besoins :

  • Voltmètre « bas de gamme » : ce type de voltmètre a une capacité limitée parce qu’il ne peut mesurer que des tensions sinusoïdales. Mais si vous mesurez un autre type de tension, vous obtiendrez les mauvaises valeurs.

  • Voltmètre « efficace vrai » : en effet, il donne avec précision la mesure de la tension électrique de votre appareil ou branchement électrique. Comme il est efficace et de très bonne qualité, son coût est très élevé par rapport aux autres types de voltmètres que nous venons de citer. Mais il vaut mieux vous investir pour un voltmètre de ce type surtout si vous êtes un professionnel de l’électricité afin que vous meniez à bien votre travail. Il existe deux types de voltmètre « efficace vrai » : le TRMS qui se développe en anglais True Root Mean Square qui se traduit en français « vraie moyenne racine carrée » et le RMS ou Root Mean Square ou encore « moyenne racine carrée ».

à Lire également : futura science

Sources : www.choisir-voltmetre.info