Comment entretenir son djembé


Shopping / dimanche, mars 4th, 2018

La musique est un domaine aussi vaste qu’il contient lui aussi des sous-domaines assez complexes. Les instruments de musique par exemple sont nombreux, divers et servent à divers usages. Ils permettent de donner du rythme, une nuance ou une particularité à la musique toujours pour la rendre plus agréable. Le djembé est un instrument de musique très important dans plusieurs cultures africaines, mais il éblouit surtout par la beauté du son qu’il produit.

Cet instrument de musique est cependant assez sensible et au vu du budget qu’on peut consacrer pour son acquisition, il convient d’y consacrer le maximum d’attention et d’entretien. Cet entretien sera en effet capital pour s’en servir le plus longtemps possible.

Vous pouvez aller vous renseigner sur le djembé sur ce site d’instrument à percussion.

Préserver son djembé

Le djembé est un instrument de percussion d’origine africaine très utile. Il suscite beaucoup d’intérêts grâce à ses qualités et à la beauté du son qu’il produit. L’utilité et l’efficacité de ces instruments ont induit la création de nombreux autres modèles de djembé. On en distingue en effet de différentes tailles, de différentes formes qui conviennent à un besoin ou à un autre. Il est capital de notifier que les djembés sont généralement assez onéreux. Il faut en prendre soin pour en bénéficier au maximum.

Pour profiter au mieux de votre instrument de musique, commencez par le préserver au mieux. Le djembé est constitué de plusieurs éléments comme les fils, la peau de chèvre ou encore le bois dispositif qui sont sensibles à l’humidité. La première solution qui s’offre à nous, c’est bien l’utilisation d’un sac ou de tout autre élément sec et hermétique dans lequel mettre le djembé quand on ne l’utilise pas.

Si vous constatez que votre djembé se détend de façon anormale, c’est sûrement l’effet de l’humidité. Vous pourrez dans ce cas opter pour la bonne vieille méthode de grand-mère qui consiste à passer un sèche-cheveux près des cordes et de la peau.

Ce qu’il faut faire pour l’entretien du djembé

Il vaut toujours mieux prévenir que guérir, mais nous nous retrouvons parfois face à des situations embêtantes avec l’obligation d’action.

Lors de leur préparation, les djembés sont induits d’huiles de lin ou de beurre de karité. Au bout d’un certain temps, nous comprenons que le beurre finit et il faut dans ce cas enduire à nouveau le corps du djembé du beurre de karité. Cette nouvelle couche assurera momentanément la protection de la peau djembé. Retendre son instrument de percussion lorsqu’il est détendu est capital sans quoi on obtient des résultats des sons tout à fait désagréables.

Il sera nécessaire d’éviter au maximum de laisser la poussière s’accumuler sur votre djembé. Lorsque votre djembé est taché, l’idéal est de l’aborder le plus vite possible, mais avec délicatesse. Cherchez un chiffon doux que vous humidifierez légèrement puis frottez délicatement. Pour des tâches plus rebelles comme des taches de sang, vous pourrez faire fondre de l’aspirine dans de l’eau puis plonger le chiffon dans cette eau et frotter. L’aspirine permet en effet une dissolution plus rapide des tâches sans affecter le djembé.

à Lire par là : wiki