Enfiler sur une surjeteuse Brother : Astuce


High Tech / mardi, mars 19th, 2019

Les surjeteuses Brother sont l’une des rares surjeteuses fabriquées par leurs propres sociétés. Pour cela, ils présentent beaucoup de particularités. La plus grande de ces particularités reste le caractère automatique de ses modèles. Toutefois, l’enfilage d’une surjeteuse ne peut être automatique.

Pour enfiler votre surjeteuse Brother, vous devez connaitre les différents points à prendre en compte, à savoir le nombre de fils nécessaires à choisir, le mode d’enfilage et de règlement des problèmes.

Nombre de fils

La marque Brother propose tous les types de surjeteuse. Pour bien réaliser l’enfilage, il faut distinguer entre les surjeteuses à 2, 3 ou 4 fils. Il faut rappeler que les surjeteuses à 2 ou 3 fils ont les mêmes objectifs et utilisations. Voici un site qui sélectionne les meilleures surjeteuse Brother : https://surjeuteuse.info. Elles sont destinées aux amateurs avec une possibilité limitée d’utilisation. Une fois que vous avez appris à enfiler une surjeteuse d’un nombre de fils supérieur, vous pourrez réaliser ces enfilages sans difficulté.

Tel est surtout le cas de l’enfilage des surjeteuses de 4 fils. Ces surjeteuses sont utilisées comme des machines à coudre simples. Elles servent aussi comme des surjeteuses, mais elles ne sont pas entièrement automatisées. Elles sont dès lors destinées aux professionnels capables de contrôler la machine.

Choix des fils

Pour ce qui concerne le choix des fils, comme il est question d’une surjeteuse de 4 fils, il s’agira de 4 bobines de fil. En principe, pour ce qui est de la matière et de la qualité, vous devez utiliser les mêmes qualités pour les 4 fils. La question se posera surtout au niveau des couleurs. La technique des 3 couleurs noires et d’une couleur différente n’est pas à appliquer.

Pour un site de couture : L’étoile de coton

Il est plus conseillé pour la machine d’utiliser des fils identiques. Pour toutes les coutures sombres, des fils noirs seront utilisés et pour les tissus de couleurs plus vives, les fils gris seront préférés. Cela est dû au fait que l’enfilage prend beaucoup de temps. Dès lors, il vaut mieux éviter d’y procéder trop souvent. Quoi qu’il en soit, après la maitrise de la technique, vous pourrez changer le quatrième fil autant que vous le voudrez.

Mode d’enfilage

Le mode d’enfilage reste le même que pour toutes les autres machines. En réalité, la marque est l’une des rares à procéder elle-même à la fabrication de ses machines. Pourtant, comme toutes les autres machines, le mode d’enfilage est exactement le même. Il s’agit en sommes de passer par le boucleur supérieur et le boucleur inférieur.

Pour le passage au niveau d’un boucleur, il vous suffira de suivre le circuit prévu par la machine. Ce circuit établit un passage entre les guide-fils, après ouverture de la machine, sous les presseurs, mais aussi dans les chas des aiguilles. Telle est la méthode générale et la méthode particulière à la surjeteuse Brother.

Problèmes d’enfilage

Deux problèmes d’enfilage sont les plus fréquents. En premier lieu, il s’agit des fils qui cassent trop souvent. La seule solution consiste à opter pour des fils de meilleure qualité. La soie ou la mousse sont à privilégier pour les machines Brother. En second lieu, il se pose le problème du changement de fil. La technique la plus fréquente est celle dite du double nœud. Cela fait, vous pourrez passer d’un fil à l’autre sans retirer le précédent.

Lire un autre sujet : Comment choisir son wakeboard ?