Les avantages du sèche-linge condensation à pompe à chaleur


Parents / jeudi, octobre 18th, 2018

Dans la gamme des sèche-linges condensation, le modèle à pompe à chaleur s’illustre comme le plus récent et donc le plus performant du marché. Son mode de fonctionnement lui vaut plusieurs points forts qui en font un appareil tout à fait digne d’intérêt.

Un meilleur rendement avec le seche linge condensation pompe à chaleur

C’est à son mode de fonctionnement que le sèche-linge condensation à pompe à chaleur son taux de rendement supérieur à la moyenne. Le principe de la condensation est ici amélioré grâce à la présence d’une pompe à chaleur. Elle remplace la résistance de chauffage.

En effet, dans un système de condensation classique, le linge humide entre en contact avec de l’air chaud et sec qui se transforme en vapeur d’eau. Celle-ci est ensuite transformée en eau par le condensateur avant d’être évacuée dans le réservoir.

Dans le cas d’un sèche-linge condensation à pompe à chaleur, la vapeur d’eau est d’abord montée sous pression par un compresseur située dans la pompe à chaleur. C’est cette vapeur sous haute pression qui est envoyée dans le condensateur où une partie est transformée en chaleur. Au lieu d’être évacuée, cette chaleur permet de réchauffer l’air qui redevient à nouveau chaud et sec et retourne dans l’appareil où le cycle reprend.

Tout repose donc sur un système de récupération dû au circuit fermé qui optimise complètement le rendement de l’appareil.

Lisez aussi par ici : mesdepanneurs

Un appareil énergétiquement économique

Grâce à l’amélioration du rendement du sèche-linge condensation à pompe à chaleur, l’appareil est capable de sécher plus de linges avec un cycle de séchage plus court. En réduisant le temps de séchage, vous réalisez une économie importante d’énergie par rapport à un sèche-linge classique.

D’autre part, ces appareils sont réputés pour être de catégorie A+ ou A+++. Cela signifie qu’ils ne consomment pas plus de 0,19 à 0,17 kWh par kilo de linge séché et que le nombre de kWh par cycle de séchage varie entre 1 et 2,5.

A côté, les appareils des autres catégories vont bien au-delà de ces chiffres. Par rapport à un sèche-linge de catégorie A par exemple, la consommation du sèche-linge condensation à pompe à chaleur est inférieure d’au moins 60%. Une valeur non négligeable au regard de tous les appareils électroménagers que vous faites fonctionner.

Le respect du linge

Le circuit de séchage du sèche-linge condensation à pompe à chaleur fonctionne de sorte à maintenir la température de l’air chaud à 60°C. Cela est possible en effet grâce à la récupération d’une partie de l’eau condensée. Grâce à cela, la texture des linges, quelle que soit la matière, est mieux respectée.

Ce qui n’est pas le cas des sèche-linges classiques qui font monter la température jusqu’à 80°C, dégradant par la même occasion la texture du linge qui a tendance à se détendre.

Lisez aussi par ici : Montage d’un trampoline : guide explicatif

Une praticité hors pair

Contrairement aux sèche-linges ordinaires, le modèle à condensation à pompe à chaleur intègre son propre système d’évacuation sous la forme d’un bac récupérateur. Tout ce que vous avez à faire, c’est de prévoir la vidange du bac consécutivement aux utilisateurs.

Le fait que l’appareil rejette très peu d’eau limite non seulement les séances de vidange, mais lui permet également d’être installé n’importe où et pas forcément dans une buanderie.

Vous trouverez de très bons modèle de sèche linge à condensation sur ce site.